Depuis que je fais de l’urbex, rare sont les lieux qui m’on fait froid dans le dos. A l’origine ce lieu était un manoir qui par la suite est devenu un mas.

2 sociétés ont fait l’histoire de ce lieu depuis 1960. D’ailleurs il reste pas mal de matos dans un hangar.

Matos neuf, emballé jamais servis!!!

Mais il y a une autre qui concerne ce mas encore bien plus vieux:

Sur la route des origines

Ce lieu a très certainement marqué l’entrée de la cité d’…. Deux bornes bien spécifiques y ont été trouvées: (Témoignage sur le site de la ville de F…)

« En 1954, M. G… fermier au mas de G…, quartier de S…, découvre en défonçant un terrain situé au bord de la route, deux colonnes en pierres froides, légèrement coniques, d’un diamètre d’environ 0m60 à la base et d’une longueur de 3m50. Ces colonnes finement ornées veillaient le long de la voie J…».


Ces deux bornes ne peuvent pas être des milliaires. Il s’agit certainement de bornes marquant la limite nord du Pomérium d’A. Dans la Rome antique, le pomerium est la limite sacrée qui sépare la ville (urbs) de son territoire (ager) et plus spécialement celle de la cité romaine. La notion de pomerium ne s’applique qu’à Rome, aux villes anciennes du Latium et aux colonies romaines fondées rituellement.

_dsc5252_dsc5197_dsc5201_dsc5203_dsc5206_dsc5208_dsc5209_dsc5210_dsc5211_dsc5232_dsc5238_dsc5221_dsc5224_dsc4694_dsc5254_dsc5255_dsc5256_dsc5244_dsc5262_dsc5263_dsc5264_dsc5249_dsc5257_dsc5270_dsc5273_dsc5231_dsc5236